loader image

Après sa visite d’inspection des travaux d’aménagement des sites choisis pour les activités du Souverain pontife, le Premier Ministre, Sama Lukonde, a reçu en audience le Nonce Apostolique

Juste après sa descente sur le terrain pour une visite d’inspection des travaux d’aménagement des sites choisis pour les activités du Souverain pontife à Kinshasa, le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a reçu en audience, à la Primature, Monseigneur Ettore Balestrero, Nonce Apostolique qui était accompagné de Monseigneur Carlos Ndaka, Vicaire Général de Kinshasa, et de Monseigneur Donatien N’shole, Chapelain du Pape et Secrétaire général de la CENCO. A appris INFOPLUS RDC.COM auprès de la Cellule de Communication de la Primature.

Il était question, non seulement, de confirmer la visite du Souverain pontife en RDC, mais aussi et surtout, d’échanger avec le chef du Gouvernement sur la réussite totale de la visite du Pape François en République démocratique du Congo, à en croire le Nonce apostolique.

 » On s’est rencontré pour l’objectif de l’année qui est marquée par la venue du pape. On s’est rencontré pour faire le point de tout ce qui a déjà été fait et ce qui manque à faire pour accueillir le Pape dans la joie et bien préparer sa venue qui est prévue le 31 janvier. La venue du pape est confirmée. Il va arriver par l’aéroport de N’djili vers l’après-midi et il se rendra directement au Palais de la Nation pour rencontrer le Président de la République « , a dit brièvement Monseigneur Ettore Balestrero.

Sur invitation du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le Pape séjournera à Kinshasa du 31 janvier au 03 février 2023. À son arrivée, après la visite de courtoisie au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, il rencontrera les autorités, la société civile et le corps diplomatique au Palais de la Nation et y prononcera un discours. Le lendemain, le 1er février, il célébrera la messe à l’aéroport de Ndolo dans la matinée. Dans l’après midi, il rencontrera des victimes des violences dans l’Est du pays. Le 2 février, une rencontre entre le Pape, les jeunes et les catéchistes est prévue au Stade des martyrs et dans l’après midi, il participera, dans la cathédrale notre dame du Congo, à une rencontre de prière avec les prêtres, les diacres, les personnes consacrées et les séminaristes. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Voir les articles de cette categorie

Articles récents