20 avril 2024

5è Conférence Mondiale sur l’Elimination du travail des enfants: Claudine NDUSI M’KEMBE plaide pour le renforcement de l’arsenal national de lutte contre le travail des enfants.

La 5è Conférence mondiale sur l’élimination du travail des enfants s’est ouverte le lundi 16 mai 2022 à Durban, en Afrique du Sud, avec un appel à une action urgente pour combattre le nombre croissant d’enfants qui travaillent. La RDC a été représentée par la Ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale, Claudine NDUSI M’KEMBE. Rapporte la Cellule de Communication du Ministère de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale.

S’exprimant au cours de cette rencontre en visioconférence, le jeudi 19 mai 2022, Madame le Ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale a mis un accent particulier sur la mise en place par la RDC du mécanisme de surveillance et d’observation du travail des enfants dans les mines artisanales et sur les sites miniers artisanaux qui est d’une importance capitale car, a souligné Claudine NDUSI M’KEMBE, il vient renforcer l’arsenal national de lutte contre le travail des enfants.

Il sied de noter que la Secrétaire d’Etat du Ministère du Travail de l’Allemagne, la Sous-Secrétaire adjointe aux Affaires Internationales des États Unis d’Amérique, le Directeur exécutif de la Fédération des Employeurs d’Ouganda et le Vice-président exécutif et CEO zone LATAM, Nestlé sous la modération de la Directrice Générale adjointe de l’OIT pour les politiques ont, entre autres, pris part à cette rencontre.

À en croire des sources onusiennes, les derniers chiffres montrent que 160 millions d’enfants, soit près
d’un enfant sur dix dans le monde, travaillent encore. Les chiffres
sont en hausse et le travail des enfants a particulièrement augmenté dans le groupe d’âge des 5 à 11 ans.

La plupart du travail des enfants sur le continent – environ 70% – se
fait dans l’agriculture, souvent dans des contextes où les enfants
travaillent aux côtés de leur famille.

À noter que la date butoir des Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’ONU pour l’élimination du travail des enfants, 2025, approche à pas des géants.

C’est dans cette optique que cette Conférence Mondiale devrait se conclure par un Appel à l’action de Durban qui présentera des engagements concrets pour intensifier les actions visant à éliminer le travail des enfants dans le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut