19 avril 2024

2ème FIFAF: Les femmes invitées à participer massivement aux prochaines échéances électorales pour rafler beaucoup des postes dans les organes de prise de décisions

La Ministre du Genre, Famille et Enfant, Gisèle NDAYA LUSEBA a donné le coup d’envoi de la deuxième édition du Forum
International des Femmes Africaines (FIFAF), le lundi 5 septembre 2022 dans la Salle des Spectacles du Palais du Peuple
à Kinshasa. A constaté infoplus-rdc.com

Placé sous le thème : «le développement personnel, les richesses communes, base d’une économie résiliente en Afrique », le FIFAF est un cadre d’investissements, de financement, de réseautage et de partenariat.

«(…) Le FIFAF vise à promouvoir les opportunités d’affaires entre femmes africaines leaders (…) Ces assises qui se tiennent du 05 au 07 septembre 2022, rassemblent les femmes leaders des différents pays d’Afrique, de la diaspora africaine et d’ailleurs en vue de partager les expériences en termes de renforcement des capacités, dans le but de faire asseoir leur leadership et leur participation aux instances de prise de décision en vue de contribuer au développement socio-économique du continent africain (…)», a fait savoir la Coordonnatrice Régionale du FIFAF, Dorcas Nancy MBOMBO MUKENGE lors de sa prise de parole.

Et de renchérir: «(…) Il est également question de mettre à la disposition des femmes, les différentes lois existantes sur la parité homme-femme, de chaque pays, ainsi que le degré d’application de ces lois au niveau national (…)»

Avant d’ajouter: «(…) Ce programme contribue à l’amélioration de la participation des femmes aux postes des prises de décisions, la gestion de la chose publique et la participation politique (…)».

Ouvrant les travaux de ces assises, la Ministre du Genre, Famille accompagnée de la Ministre près le Président de la République, Nana MANANUINA KIUMBA, a loué l’initiative de cette grand-messe qui réunit les femmes leaders venues de 4 coins du monde. Non sans inviter les femmes congolaises qui constituent la majorité de la population à participer massivement aux prochaines échéances électorales pour rafler beaucoup des postes dans les organes de prise de décisions.

Abondant dans le même sens, la Ministre près le Président de la République a, auparavant, indiqué que ce Forum est un cadre d’échanges et de rencontre des femmes africaines et de la diaspora en vue d’une représentativité des femmes aux postes des prises des décisions sur le plan politique et administratif. Non sans souligner que cette rencontre est une occasion pour rendre un hommage mérité à toutes les victimes de la barbarie des groupes armés dans l’Est de la RDC depuis plus de deux décennies.

En ce qui concerne la parité, toutes ont reconnu que les défis à relever sont encore énormes, quand bien même les avancées en cette matière dans le cadre du leadership sont significatives.

Somme toute, les femmes congolaises ainsi que les organisations féminines ont été invitées à continuer à agir au quotidien pour arriver à changer leurs conditions.

Il sied de noter que les travaux de ce Forum gravitent autour de 4 grands panels: Le Leadership et Développement personnel; La Bonne Gouvernance; L’Entreprenariat Féminin; La Gestion des conflits et le Changement climatique. Ce, dans l’optique de la formation et du renforcement des capacités, avec des travaux en Ateliers et des Expositions.

Après l’ouverture des travaux, la Ministre du Genre ainsi que celle près le Président de la République ont visité les stands installés dans le Hall du Palais du Peuple où les femmes exposent les différents produits de fabrication locale.

Les rideaux sur les travaux de la 2ème édition du FIFAF vont tomber ce mercredi 7 Septembre 2022 après la présentation des Recommandations et Rapport global, ainsi que la remise des brevets et diplômes aux participantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut