6 décembre 2023

Village digital de la femme : journée de partage d’expérience et contribution du PNUD pour promouvoir la numérisation à l’ère du digital et de l’innovation

Lancées le 20 mars 2023 à Kinshasa par l’équipe genre des différentes agences onusiennes présentes en RDC « One Un Gender Team » et ses partenaires, les activités du Village digital de la femme se poursuivent jusqu’à à la fin du mois. Quotidiennement, une agence des Nations Unies anime un atelier spécialisé sur un sujet de numérisation étroitement lié à son mandat et à ses activités. Une occasion pour les experts de partager des idées et des directives clés pour promouvoir la numérisation dans tous les aspects de la RDC.

C’est dans cette optique que des femmes ont été sensibilisées à la digitalisation, mardi 28 mars 2023 lors d’une Journée dédiée au Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD). Ce, dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale des droits de la femme, autour du thème : « Pour un monde digital inclusif : innovation et technologies pour l’égalité des sexes ». A constaté infoplusrdc.com

Lors de sa prise de parole, la Représentante Résidente Adjointe du PNUD en RDC, Rokya Ye Dieng, a circonscrit le contexte de cette Journée axée sur le « partage d’expérience et contribution du PNUD ».

« (…) Nous avons besoin que les femmes soient à l’ère du digital et de l’innovation. Pour cela, le PNUD accompagne également les femmes pour s’assurer que ces femmes ont cette connaissance de l’outil informatique qu’est la digitalisation pour leur permettre de promouvoir leurs activités parce qu’aujourd’hui, il y a des femmes en milieu rural qui sont laissées pour compte. Nous tenons beaucoup à les intégrer dans la digitalisation (…) », a-t-elle souligné en substance.

Et de poursuivre : (…) pour la petite histoire, avec ce que nous sommes en train de faire dans le PDL-145 T, nous nous intéressons particulièrement aux femmes en milieu rural pour nous assurer que ces femmes qui représentent une grande partie de la population, contribuent également au développement de la RDC (…) »

(…) pour la petite histoire, avec ce que nous sommes en train de faire dans le PDL-145 T, nous nous intéressons particulièrement aux femmes en milieu rural pour nous assurer que ces femmes qui représentent une grande partie de la population, contribuent également au développement de la RDC (…) »

« (…) Aujourd’hui ce que nous avons fait au niveau de la justice, nous avons les représentations de nos partenaires du secteur de la justice qui sont avec nous qui ont également partagé leurs expériences par rapport à la contribution du PNUD dans le secteur. il y a eu également le secteur de l’inclusion financière qui ont partagé l’expérience que les femmes ont pu obtenir grâce à l’appui apporté avec le PNUD. Aujourd’hui, la jeunesse compte beaucoup pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable.

Avant d’ajouter : « (…) on ne peut rien obtenir sans avoir la jeunesse, les femmes avec nous (…) nous comptons sur cet exercice pour vous démontrer comment l’action de l’atteinte des ODD va être accompagné à travers la jeunesse (les jeunes filles et les jeunes femmes) au niveau de la RDC (…) le rôle que joue la femme reste capital pour le développement de la RDC surtout que la gente féminine représente près de 52% de la population. C’est pour cela que le PNUD accompagne les femmes pour s’assurer qu’elles ont connaissance de l’outil qu’est l’innovation et la digitalisation pour permettre de promouvoir leurs activités (…) ».

Cadre d’échanges et d’apprentissages mettant en evidence pendant 10 jours les compétences et les initiatives numériques des hommes et des femmes par un accès aux technologies, le Village digital des femmes, présente au public des initiatives créatrices et innovantes qui répondent aux besoins des femmes et des filles dans la promotion de l’égalité de sexes pour un monde plus inclusive et équitable.

Cet espace est rempli des stands et d’événements dédiés à l’échange entre experts, agences onusiennes, secteur privé, femmes et jeunes qui mènent des activités sociales, politiques, culturelles et économiques dans un contexte de transformation numérique.

C’est ainsi que pour cette Journée dédiée au PNUD axée sur le « partage d’expérience et contribution du PNUD ». la Capitaine Olga Mbuyi de la Police Nationale Congolaise (PNC) a planché sur la digitalisation dans la gestion du casier judiciaire. A l’instar de Madame Gloire Ndombe, Cheffe de bureau chargée de gestion informatisée des dossiers de détenus à la Direction des services pénitentiaires du Ministère de la Justice à Kinshasa/Selembao, qui a démontré comment la digitalisation a facilité sensiblement la tâche et promu l’autonomisation pour avoir gagné énormément de temps dans l’exercice de leurs fonctions.

Initiative des « Jeunes filles qui peuvent coder » (African Girls Can Code Initiative AGCCI), le Village digital des femmes est au centre du partenariat entre ONU Femmes, la Commission de l’Union Africaine et l’Union Internationale des Télécommunications visant la formation et l’autonomisation des filles âgées entre 17 et 25 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut