16 juillet 2024

Sommet de la SADC à Luanda : des orientations stratégiques relatives au déploiement d’une mission militaire dans l’est de la RDC arrêtées (communiqué final)

Au Sommet de Luanda, en Angola, les Chefs d’Etat de la Communauté du Développement de l’Afrique Australe (SADC) ont  arrêté samedi, des orientations stratégiques relatives au déploiement d’une mission militaire dans l’est de la République Démocratique du Congo (RDC), a appris infoplusrdc.com de source officielle.

« (…) Le sommet a fourni des orientations stratégiques sur le déploiement de la mission de la SADC en République démocratique du Congo dans le but de restaurer la paix et la sécurité dans le pays (…) », fait savoir le communiqué final de cette rencontre, publiée par la Présidence de la République.

Si l’on en croit ce Communiqué, les Chefs d’Etat ont également exprimé leurs préoccupations face à la détérioration de la situation humanitaire et sécuritaire dans l’est de la RDC, et à la reprise signalée des attaques et de l’occupation des territoires par les terroristes du M23, en violation du cessez-le-feu.

En outre, les Chefs d’Etat ont rappelé la nécessité pour leur organisation de mobiliser les fonds nécessaires à la promotion de la paix et de la sécurité dans la sous-région.

« (…) Ces efforts incluent la relance des échanges, en vue d’établir et de rendre opérationnel le Fonds pour la paix de la SADC ainsi que la coopération avec des partenaires internationaux (…) », mentionne le communiqué.

Les Chefs d’Etat ont émis, par ailleurs, le vœu de voir les élections se dérouler avec succès et dans un climat apaisé, à Madagascar et en RDC , où le  rendez-vous aux  urnes est respectivement prévu en novembre et en décembre de l’année en cours.

Ils ont également noté avec satisfaction,  l’évolution des élections dans les autres pays membres et de leur aboutissement heureux dans d’autres pays notamment au Zimbabwe au mois d’août et au Royaume d’Eswatini en septembre de l’année en cours, partant du rapport de la mission d’observation  électorale de l’organisation.

Notons qu’après ce sommet, le Président Félix Antoine TSHISEKEDI et sa délégation composée de quelques  membres du gouvernement et de quelques-uns de ses conseillers ont regagné Kinshasa le même samedi.

Le Vice-Premier Ministre en charge de la Défense, Jean Pierre Bemba avait recommandé, lors de la réunion des hauts fonctionnaires du Comité ministériel de l’Organe de la Communauté de développement de l’Afrique Australe (SADC), tenue vendredi à Luanda, en Angola, que le déploiement des troupes de la SADC ait lieu avant la tenue des élections générales en République Démocratique du Congo, prévues le 20 décembre 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut