21 juillet 2024

Situation sécuritaire préoccupante dans le Nord-Kivu : La CNDH-RDC lance un appel à l’assistance aux déplacés de Saké dans des conditions précaires

La Commission Nationale des Droits de l’Homme de la République Démocratique du Congo (CNDH-RDC), par le biais de sa commissaire nationale Gisèle Kapinga, a lancé un appel, mercredi 14 février 2024 à l’assistance aux déplacés de Saké, installés pour le moment dans des conditions précaires au camp de Rusario, territoire de Nyoragongo, au Nord-Kivu. A appris infoplusrdc.com auprès de la Cellule de Communication de la CNDH-RDC.

En mission de service à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, la commissaire nationale et coordonnatrice en charge des Droits de la femme et de l’enfant de la CNDH, s’est rendue dans ce camp pour s’imprégner de la situation de ces déplacés, qui exige une aide urgente et dans l’immédiat.

 » Nous avons palpé du doigt les réalités que vivent nos compatriotes. C’est vraiment triste. Nous avons lancé un message de réconfort et de paix, nous avons exprimé notre compassion. Nous avons vu des longues files des femmes et des enfants. Nous avons invité le gouvernement provincial de les accueillir et les encadrer « , a relevé la commissaire nationale Gisèle Kapinga Ntumba, après la visite de ce camp des déplacés, soutenant que beaucoup de ces déplacés n’ont pas de place pour s’abriter.

Visite à la prison centrale de Munzenze

Gisèle Kapinga a profité de l’occasion pour faire une visite à la prison centrale de Munzenze, de Goma, pour voir les conditions des détenus. Certains des prisonniers sont même détenus de manière irrégulière et pour des faits bénins. C’est grâce à cette responsable de la CNDH-RDC que deux détenus ont été libérés à titre symbolique.

 » Cette opération de libération de certains détenus va se poursuivre « , a confirmé la commissaire nationale Gisèle Kapinga.

Remise de kit informatique à la représentation provinciale de la CNDH-RDC

C’est une série d’activités que la commissaire nationale Gisèle Kapinga réalise pour le moment à Goma. Elle a visité, par ailleurs, la représentation provinciale de la CNDH-RDC dans ce chef-lieu du Nord-Kivu, où il a remis au coordonnateur provincial, Me Blaise Somasoma, un kit informatique constitué d’un ordinateur et d’une imprimante.

Pour la commissaire nationale, ce kit va servir d’instrument de travail pour le Nord-Kivu, qui exécute aussi le projet :  » Unis pour égalité de genre « .

Il sied de rappeler que Sake est une localité du territoire de Masisi dans la province du Nord-Kivu. La ville se situe à 20 km à l’ouest de Goma et 7 km au nord de Kirotshe sur le lac Kivu. Sake est traversé par la route nationale 2, reliant la ville à Kirotshe et Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut