23 juillet 2024

Remise des clés du siège de la CENI après sa réhabilitation : « Notre ambition, parvenir à de bonnes élections et crédibles qui vont établir un standard et rester dans les annales, dixit Denis KADIMA KAZADI

Le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Denis KADIMA KAZADI, a réceptionné symboliquement les clés du bâtiment abritant le siège de l’institution ayant retrouvé une seconde jeunesse après les travaux du lifting qu’elle a subis depuis le mois de mars par l’entreprise Stylia Design dirigée par Madeleine MULANGA. C’était samedi 9 septembre 2023 à Kinshasa. A appris infoplusrdc.com auprès de la Cellule de Communication de la Centrale Électorale.

Cette cérémonie, qui a eu pour cadre la salle de la plénière du 3e étage, revêtue de sa plus belle robe, s’est déroulée en présence notamment des deux Vice-Présidents, Bienvenu ILANGA LEMBOW et Didi MANARA LINGA, du Rapporteur Adjoint, Paul MUHINDO MULEMBERI, du Questeur, Aggée Aje MATEMBO TOTO, du Questeur Adjoint, Sylvie BIREMBANO BALUME et quelques cadres de la Centrale électorale.

Avec un objectif d’optimiser le rendement dans une recherche d’efficacité, la vision managériale du Président Denis KADIMA KAZADI, consistait à placer les cadres et agents de la CENI au centre de son action en créant des conditions optimales. Le tout était de mettre un contenu dans le ‘’Rebranding’’ en vue de redorer l’image de l’institution dans une stratégie de développement.

«C’est pour moi un motif de satisfaction, car l’objectif pour l’ensemble du bureau et de la plénière était de créer un espace propice pour un travail de qualité. Dans notre vision, nous avons toujours souhaité avoir une CENI de standard mondial qui imprime une culture démocratique en République démocratique du Congo. C’est non seulement par la qualité du travail à fournir mais aussi à travers le cadre dans lequel vous évoluez marqué par un environnement sain, les conditions de travail devraient être privilégiées. Je voudrais remercier Madame Madeleine Mulanga pour la qualité de cette réalisation qui avait soumis sa demande bien avant même que nous soyons à la CENI. Et quand je l’ai rencontrée, j’ai vu qu’elle avait une touche particulière. Notre équipe de la CENI nous prônons la parité homme/femme, l’égalité des sexes et nous avons pensé lui donner sa chance. Ce qu’elle nous a sorti est bien plus que ce que nous imaginions et nous l’en félicitions pour cela », a souligné le numéro un de la CENI.

Remerciant tous ceux qui ont contribué à cette réalisation, le numéro un de la CENI a invité l’ensemble de ses forces vives à contribuer à la préservation du siège dans un état de propreté et assurer la maintenance de ce bâtiment.

« J’ai apprécié le sacrifice consenti par les membres du bureau de la CENI, nous étions déstabilisés à un moment depuis le mois de mars, car nous devrions tenir nos réunions hors du siège. C’est avec un immense plaisir que nous sommes revenus ici à un moment aussi crucial, le jour de réception des candidatures pour l’élection présidentielle, car nous sommes à 101 jours des scrutins de décembre 2023. Cela signifie que nous sommes maintenant dans un cadre qui permet d’atteindre nos objectifs. Souvent on dit, en Afrique, nous savons aménager un cadre mais pouvoir le maintenir en parfait état. Que chacun respecte ce lieu sinon nous allons revenir au niveau où nous étions dans le passé. Gardons cet acquis comme on le ferait d’un bijou et même ceux qui viendront après nous puissent en faire autant. Qu’on ne pense pas qu’on est en train d’étaler une certaine abondance, ce sont des ressources que l’Etat a mises à notre disposition et nous les avons utilisées à bon escient. Protégeons ce bijou, améliorons-le continuellement. Et assurons la maintenance de ce bâtiment, cela fait partie du patrimoine de la CENI et je suis personnellement à l’aise de recevoir les délégations étrangères qui viennent me voir. Je remercie tous ceux qui ont contribué à ce résultat, à la logistique, à l’informatique, bref tout le monde s’est sacrifié. Nous pensons pouvoir travailler dans de meilleures dispositions pour atteindre notre objectif, à court terme, est l’organisation des scrutins de décembre 2023. Et notre ambition est d’organiser de bonnes élections et crédibles qui vont établir un standard et rester dans les annales, car le pays les mérite. Soyons donc des acteurs de cette démocratie consolidée et de la paix dans notre pays…», a soutenu Denis KADIMA KAZADI.

Avant de conclure : « Protégeons ce bijou, améliorons-le continuellement. Et assurons la maintenance de ce bâtiment, cela fait partie du patrimoine de la CENI et je suis personnellement à l’aise de recevoir les délégations étrangères qui viennent me voir. Je remercie tous ceux qui ont contribué à ce résultat, à la logistique, à l’informatique, bref tout le monde s’est sacrifié. Et notre ambition est d’organiser de bonnes élections et crédibles qui vont établir un standard et rester dans les annales, car le pays les mérite. Soyons donc des acteurs de cette démocratie consolidée et de la paix dans notre pays (…) ».Auparavant, le Questeur Adjoint, Sylvie BIREMBANO BALUME, est revenue sur les motivations profondes ayant milité en faveur de la restauration du siège de la CENI en mettant en évidence la vision de Denis KADIMA KAZADI à qui elle a adressé ses profonds remerciements, résumant ceux de l’ensemble du personnel, pour les travaux entrepris, grâce à l’esprit managérial sous le leadership du Numéro Un de la Centrale Électorale.Ayant reçu les clés du bâtiment rénové, Denis Kadima Kazadi les a transmises, à son tour, au Questeur Adjoint en charge de la logistique qui a fait la promesse d’aller dans le sens souhaité : en faire l’usage convenu et prendre le plus grand soin de cet acquis, rapporte la cellule de communication de la Centrale électorale en RDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut