23 juillet 2024

Réception, déchargement et déploiement du matériel électoral : la CENI sollicite auprès du ministère des Transports une facilitation d’accès au tarmac aéroportuaire de son personnel et de ses engins

Le Questeur Adjoint de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Mme Sylvie BIREMBANO BALUME, a représenté le Président Denis KADIMA KAZADI (empêché), à une séance de travail, présidée par le Ministre des Transports, des Voies de communication et du Désenclavement, Me Marc EKILA, lundi 28 août 2023 à l’immeuble du gouvernement à Kinshasa. A appris infoplusrdc.com auprès de la Cellule de Communication de la Centrale Électorale.

Mme Sylvie BIREMBANO était accompagnée des experts de la CENI chargés des opérations et de la logistique.

À cette rencontre, étaient conviés les responsables de l’Autorité de l’Aviation civile congolaise (AAC), de la Régie des voies aériennes (RVA), de la Société des chemins de fer du Congo (SNCC), de Congo Airways ainsi que les opérateurs privés des vols commerciaux et cargos comme Serve Air ou encore CAA pour les vols commerciaux.

La problématique sur la question de facilitation d’accès au tarmac et autres sites aéroportuaires durant les opérations de réception, de déchargement et du déploiement du matériel électoral dans les différents entrepôts de la CENI à travers toute l’étendue du pays était au menu de la séance de travail.

En faisant la restitution de cet échange, le Questeur adjoint de la CENI a relevé les points essentiels :  » la question de la mobilité du personnel et du matériel de la CENI préoccupe le Président Denis KADIMA KAZADI. Raison pour laquelle il a saisi le Ministre des Transports pour solliciter une facilitation d’accès au tarmac de notre personnel et nos engins parce que la CENI va réceptionner à partir du mois de septembre un lot important des matériels électoraux. Cela constituera une grande quincaillerie que nous allons manipuler, c’est-à-dire réceptionner, décharger et déployer dans nos entrepôts principaux et secondaires jusqu’aux différents sites de vote ».

Avant de renchérir : « Le Ministre a jugé nécessaire d’associer les transporteurs ainsi que les compagnies aériennes pour qu’on puisse harmoniser nos vues. Et en sortant de cette réunion, nous sommes satisfaits parce que tout le monde a compris la préoccupation de la CENI étant donné que nous aurons les matériels sensibles que nous ne devons pas exposer aux intempéries une fois réceptionnés ».

En somme, le Ministre des Transports s’est montré réceptif en montrant la priorité de la mission de la CENI qui consiste à organiser les élections transparentes, crédibles et inclusives pour l’intérêt supérieur de la nation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut