24 mai 2024

RDC : Sortie officielle de la SOCINE, une nouvelle structure de la Société Civile

La Société Civile Nouvel Espoir (SOCINE) a procédé à sa sortie officielle le lundi 28 février 2022 à Kinshasa. A constaté infoplus-rdc.com


Pour le Coordonnateur National de cette nouvelle structure de la Société civile, Faustin Katanga Muganza, la SOCINE a pour spécificités de déplorer les difficultés
sociopolitiques en RDC à la veille du scrutin de 2023.


«(…) Avec la
venue de la SOCINE, les gouvernants doivent s’attendre au monitoring de la gouvernance (…) Cette nouvelle plateforme, au travers de ses acteurs, va louer les bonnes pratiques et s’insurger contre les mauvaises (…) la
situation sociale dans notre pays est caractérisée par la misère accentuée, la gratuité de l’enseignement qui peine à être vécue, la hausse des prix des produits de premières nécessités qui affectent l’economie des ménages (…)», a déploré Faustin Katanga Muganza.


Et de renchérir: «(…) l’insécurité se
porte bien, et ce, en dépit des efforts palpables qu’amènage le gouvernement de la République, puisqu’en effet, il ne se passe pas
un seul jour sans qu’on puisse parler d’incendie, de viol, de meurtre,
d’assassinat, ou d’autres faits inhérents à l’insécurité (…)»


Avant d’ajouter: «(…) sur le plan éducationnel, le niveau est bas une triste réalité causée par des enseignants sous payés, condamnés à ne plus donner le meilleur d’eux-mêmes, dans un contexte politique qui semble négliger la réforme du
système de l’enseignement qui s’avère urgente (…) Il y a aussi les bévues constatées dans le milieu judiciaire entre autres, la violation des droits de l’homme, les menaces à l’endroit des défenseurs des droits humains, et tant d’autres (…) Face à tous ces maux la
SOCINE va mener son combat, puisqu’il incombe à la société civile
de privilégier le dialogue avec les gouvernants en vue de solutionner
aux maux qui gangrènent le pays (…)»


Si l’on en croit le Coordonnateur National, la SOCINE qui s’est engagée à promouvoir les valeurs
républicaines, comprend plusieurs organisations qui y travaillent en synergie poursuivant septuple objectifs: renforcer les
capacités techniques et organisationnelles des membres ; assurer le monitoring et la documentation des violations des droits de l’homme dans le pays et ailleurs; encadrer les organisations membres autour des projets conjoints; consolider un dialogue permanent entre les membres du réseau SOCINE; initier et organiser différentes actions
de plaidoyer à tous les niveaux; contribuer à la lutte contre le
changement climatique par la sauvegarde de la biodiversité.

La SOCINE, a indiqué le Coordonnateur National, a adhéré à la charte du cadre de concertation pour booster le développement du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut