21 juillet 2024

RDC : le Premier ministre «optimiste» pour la restauration de la sécurité au Nord-Kivu et en Ituri

Trente jours après l’instauration de l’Etat de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, le premier ministre Sama Lukonde se dit « optimiste » quant à la restauration de la sécurité dans ces deux provinces. Il l’a dit lundi 7 juin, lors d’un point de presse tenu à Goma, au terme d’une visite de travail de 3 jours. A constaté infoplus.

« Au regard des premiers résultats engrangés, nous restons optimistes. Nous avons enregistré les redditions des miliciens depuis la déclaration de l’état de siège », a déclaré le Premier ministre congolais.

Selon lui, le gouvernement congolais s’assure déjà que les moyens nécessaires soient mis à la disposition des autorités militaires et policières pendant cet état de siège.

Sans faire un bilan détaillé des 4 premières semaines de cette mesure du chef de l’Etat, le premier ministre dit que plusieurs redditions ont été enregistrés.

« Mon gouvernement va mettre en l’œuvre très rapidement, le processus de DDRC-S qui permettra de réintégrer ceux qui auront choisi de déposer les armes. Je voudrais ici réitérer mon appel à la reddition de tous nos compatriotes qui restent dans ce groupe armé. La barbarie continue, des groupes armés qui touche à nos populations, nous motive davantage dans l’action contre eux », a fait savoir Sama Lukonde.

Il a indiqué que le ministre de la Défense nationale, à la suite des efforts du gouvernement, suivra de près, le déploiement de l’Etat de Siège, les opérations en cours qui se poursuivent dans la région de Beni et en Ituri.

Les trente premiers jours étant passés, l’Etat de Siège a encore été prorogé de 15 jours. Pour le premier ministre, la paix n’ayant pas de prix, le gouvernement est contraint de prendre le temps qu’il faudra.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut