16 juillet 2024

Partenariat FIK-FSPD : « la Santé pour la Paix en famille » au coeur des Journées Portes Ouvertes et Consultation gratuite à la CIK à Kitambo durant 4 jours

À l’instar de la Communauté Internationale, la RDC a célébré, comme il est de coutume, la Journée Internationale pour la Paix, le 21 septembre 2023 sous le sceau de « la Santé pour la Paix en famille ». Pour clôturer en beauté cette Journée, la Fondation Ilunga KABUYI (FIK) en partenariat avec une ONGD dénommée Femmes Solidaires pour la Paix et le Développement (FSPD), ainsi que l’Association Stop au Suicide (ASAS) organise durant 4 jours, soit du jeudi 5 au dimanche 7 octobre 2023, des Journées Portes Ouvertes marquées par « la Consultation gratuite » en Médecine Générale pour une prise en charge hollistique de la population, à la Clinique CIK, située sur l’avenue Kwango N°3 à Kitambo Magasin, dans la Commune de Ngaliema, à Kinshasa, de 8h à 17h. Ceci,
en faveur de la population de Kinshasa, particulièrement celles de Kintambo, Ngaliema et ses environs, sans discrimination.

Si l’on en croit les organisateurs, ces Journées Portes Ouvertes sont marquées par une consultation sanitaire gratuite, une orientation psychologique et écoute. Il yaura, soutiennent-ils, des cadeaux surprises pour les mères accompagnées des enfants (fournitures scolaires : sacs, cahiers, stylos…). « Les 100 personnes et les 50 premiers auront des cadeaux surprises », font savoir les organisateurs.

Se confiant à la Presse lors de l’ouverture de ces Journées Portes Ouvertes, le Médecin Directeur de la CIK et président de la FIK, Dr Ilunga, spécialiste en Médecine Interne, s’est exprimée en ces termes :
« (…) Quand on parle de la paix, ça commence par la santé qui est une paix interne, personnelle et puis liée à la famille (…) La 1ere activité organisée dans le cadre de la Journée Internationale pour la Paix, est la prise en charge sur le plan médical, de la famille, avec des examens pour voir s’il y a des pathologies connexes qui peuvent altérer à cette paix chez les parents et chez les enfants. Donc, nous visons ici la connaissance de l’état de santé global de la population (…) ».

Abondant dans le même sens, la Coordonnatrice de FSPD, Madame Desy Furaha, a, de prime abord, circonscrit le cadre de cette activité :
« (…) FSPD qui lutte pour la protection des Droits de l’Homme, est partenaire de la FIK, dont fait partie la CIK (…) FSPD accompagne la FIK qui a voulu clôturer cette journée avec une action humanitaire du 5 au 7 octobre 2023, pour contribuer à la paix (…) avec une consultation médicale gratuite (…) Ce, dans le cadre de la Journée Internationale pour la Paix célébrée le 21 septembre de chaque année (…) », a-t-elle souligné.

Et de renchérir : « (…) La bonne santé donne la paix en famille. La santé c’est la paix intérieure et physique. Il y a beaucoup de femmes et enfants qui sont venus ici parce que vous êtes sans savoir que la femme est la protectrice de la santé (…) FSPD prône la protection du droit à la santé. C’est depuis plus de 15 ans que nous envoyons dans cette Clinique, les victimes des violences sexuelles pour se faire soigner (…) ».

À titre de rappel, FSPD est une ONGD nationale, fondée à l’initiative des femmes, des hommes et des jeunes épris du dialogue, de paix et du respect de la Dignité Humaine. Cette structure poursuit comme objectif de promou­voir la solidarité entre les femmes et les filles, avec les hommes et les jeunes pour mieux contribuer à la promotion et la protec­tion des droits humains des femmes et des enfants rendues vulnérables.

Étant donné que les femmes et les enfants sont les premières victimes des conflits armés et autres violations des droits de l’homme, la vision de FSPD, est de « Vivre dans une société où la dignité de la femme et de la fille est restaurée et dans laquelle leur autonomisa­tion est assurée ».

Cette ONGD pilotée par Madame Desy Furaha, vise la promotion de la solidarité a été créée en 2001 à Kinshasa dans un contexte des conflits sociopolitiques et armés qui déchiraient et divisaient les fils et filles du pays. Il fallait l’implication et l’engagement des femmes aux côtés des hommes pour ramener la paix, re­constituer l’unité du pays et lutter contre la guerre qui sévissait à l’Est de la RDC et dont les premières vic­times étaient les femmes et les enfants. C’est dans ce contexte, que FSPD a été fondée.

Les Thématiques exploitées sont notamment, la Promotion et la protection des droits humains; les Droits des femmes rurales; l’Agriculture; l’Entrepreneuriat féminin; l’Encadrement des filles; l’Assistance sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut