23 juillet 2024

Opération de Réception et Traitement des Candidatures aux Provinciales et Municipales : Patricia Nseya visite l’Antenne de la CENI de Likasi dans le Haut-Katanga

Le Rapporteur de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Patricia Nseya a présidé lundi 14 août 2013 à Likasi, une séance de travail avec les cadres et agents de l’Antenne de la CENI de cette ville. A appris infoplusrdc.com auprès de la Cellule de Communication de la Centrale Électorale.

Aux uns et aux autres, Mme Patricia a suffisamment donné des orientations sur les questions de procédures pour l’opération de réception et traitement des candidatures à la députation provinciale et aux élections municipales. Occasion également pour les agents d’évoquer les difficultés rencontrées mais aussi l’état d’avancement de l’opération de réception et traitement.

L’objectif de cette visite improvisée était de s’assurer du bon fonctionnement des Antennes pendant les opérations, d’évaluer et d’inspecter les conditions matérielles des bureaux de réception et traitement des candidatures.

Après l’Antenne, le Rapporteur de la CENI s’est dirigée vers l’entrepôt où sont stockés les dispositifs électroniques de vote (DEV) et autres matériels connexes.

« Nous sommes de passage et allons à Kalemie. En attendant le vol, nous sommes venus visiter l’Antenne de Likasi pour nous enquérir de la situation générale et de l’évolution de l’opération de réception et traitement des candidatures à la députation provinciale et aux municipales. Comme vous le savez, nous sommes en pleine opération, il était de notre devoir de nous rassurer du bon fonctionnement du BRTC de Likasi», indique-t-elle.

Et de poursuivre : « Aux candidats indépendants, Partis et regroupements politiques, nous demandons de déposer leurs listes de candidatures bien avant pour avoir le temps d’effectuer les éventuels changements qu’il peut y avoir et déposer des dossiers en bonne et due forme. Attendre les dernières minutes c’est prendre des risques aux conséquences de fois fâcheuses, car en dernière minute, ça passe ou ça casse», a-t-elle souligné.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut