20 avril 2024

Mines: Ouverture de la table ronde de restitution des recommandations issues des tables rondes provinciales sur la gouvernance minière et sécuritaire tenues en 2021

Présenter les recommandations des Tables rondes de l’Ituri, du Nord-Kivu et du Sud-Kivu auprès des autorités nationales compétentes dans les secteurs de la gouvernance minière,
environnementale et sécuritaire pour échanges, dispositions utiles et décisions éventuelles. Tel est l’objectif principal des de la table ronde de restitution des recommandations issues des tables rondes provinciales sur la gouvernance minière et sécuritaire, tenues en 2021, dont les travaux ont été ouverts le mardi 24 mai 2022 à Kinshasa par la Ministre des Mines, Antoinette N’SAMBA KALAMBAYI. A constaté infoplus-rdc.com

Lors de son entretien avec la presse à l’issue de l’ouverture des travaux de la table ronde, le Secrétaire Général ai au Ministère des Mines, Theophile BOMA, a donné ses impressions sur ces assises:

«(…) Ce sont des belles initiatives, elles sont louables c’est pour permettre au Ministère des Mines de bien gérer le secteur artisanal et ces assises sont les bienvenues(…) nous attendons les recommandantions qui vont être faites par cet atelier (…) nous sommes obligés de vivre ce genre des choses mais il faut faire un effort pour relever ce défi. C’est comme la bible dit il ne faut pas voler mais les voleurs existent et existeront toujours, c’est à nous de faire un effort pour réduire toutes ces difficultés, le contourner et essayer d’améliorer la gouvernance (…)», a-t-il relevé.

Et de renchérir: «(…) le choix de 3 provinces(Nord-Kivu, Sud-kivu et Ituri) est faite parce que c’est là où il y a surtout les problèmes d’insécurité et il faut aider nos frères les creuseurs qui travaillent là-bas pour essayer un peu d’assainir le milieu de leur donner les occasions pour bien évoluer. Il y a trop des problèmes et je crois l’atelier va nous donner des pistes de solution qui vont s’appuyer des recommandations qui ont été faites dans toutes ces 3 provinces qui vont essayer un peu de les examiner et de prendre et essayer un peu de monter des projets capables de surmonter ces difficultés là (…)»

Signalons que cette table ronde dont les lampions vont s’éteindre le vendredi 27 mai 2022, est organisée par la Cellule Technique de Coordination et Planification Minière (CTCPM) en collaboration avec le consortium « Madini Kwa Amani Na Maendeleo et le projet
USAID-PACT/MSVM.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut