21 juillet 2024

Littérature : La 2e édition du Salon des Littératures en langues Congolaises a vécu sous le sceau de la diversité linguistique

La Bibliothèque Wallonie-Bruxelles Kinshasa a vibré, jeudi 28 et vendredi 29 mars 2024, au rythme de la 2e édition du Salon des Littératures en langues Congolaises sur le thème « Littérature congolaise moderne en lingala dans tous ses états ». A constaté infoplusrdc.com

Notons que la cérémonie officielle d’ouverture de la rencontre a été consacrée à la présentation de « La politique linguistique de la RDC et son impact sur les langues nationales dans le système éducatif : problèmes et pistes de solutions », ouvrage du Pr Raoul Ekwampok Ka’ndum. Ce, après la mise en place de la librairie éphémère et des stands d’expositions.

Au menu de cette 2e édition, un panel de débat avec des intervenants à l’instar des Prs Yoka L. Mudaba et Jean-Marie Ngaki qui ont centré leur propos, respectivement sur « Lokota ya lingala na masolo ya ndule », le lingala dans l’histoire de la musique et sur l’assistance sur « Lingala, substrat socioculturel dans la rumba, le sketch et les séries télévisées ». Ainsi que le baptême du « Dictionnaire english – lingala » d’Éric Libily paru en 2022.

L’occasion faisant le larron, les élèves de l’école Mbongietu ont interprété le roman « Un croco à Luozi » de feu Zamenga Batukezanga, ainsi que le spectacle intitulé « Ngando », crocodile en français, joué en manianga, la langue maternelle du défunt auteur, et en français.

Militant pour la promotion des langues locales, singulièrement le lingala, en prônant leur introduction dans le cursus scolaire, Edimo Lumbidi a présenté son livre dédié à la jeunesse Ntwali « Mwana ya Ekila ». Le public a également découvert le recueil de poèmes Lumumba : « Matanga esila te/Toleli Lumumba ».
JM Bosenya et Munkulu Di Deni ont procédé par la suite, à la « Lecture critique » du roman en lingala « Bokobandela » et du recueil de nouvelles, également en lingala, « Okozonga maboko pamba ».

Le slam en lingala a marqué aussi cette édition du Salon des Littératures en langues Congolaises avec notamment, le collectif Tetra, Tocci Clarins, Negue Fly Nsau , Benk, Eley Yambe Eley , Ben Kamanda Plus, et tant d’autres, suivie de la remise du Prix Séné Mongaba des littératures et sciences en langues congolaises créé en mémoire du brillant enseignant, linguiste, écrivain et éditeur décédé le 31 janvier 2022. Et le dévoilement du Prix d’honneur.

Pour clore, il a été procédé au lancement du concours réservé aux textes écrits dans les langues nationales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut