21 juillet 2024

Intégration des Nouvelles Technologies dans la formation quotidienne : « Les ingénieurs face aux Technologies Émergentes », au coeur d’une conférence scientifique à L’ISPT-Kinshasa

Permettre aux futurs ingénieurs pédagogues à être en mesure d’intégrer les Nouvelles Technologies dans leur formation quotidienne, afin de répondre aux préoccupations les plus multiples qui sont présentées à la société actuelle. Tel est l’objectif primordial de la conférence scientifique organisée par la Section Informatique de l’Institut Supérieur Pédagogique Technique de Kinshasa (ISPT-KIN) autour du thème « Les ingénieurs face aux technologies émergentes ». C’était mardi 26 juin 2024 dans la Salle Polyvalente de cette Alma mater. A constaté infoplusrdc.com

Des ingénieurs expérimentés, des étudiants, des jeunes diplômés, ainsi que le corps académique et scientifique de cette Institution ont pris part à cet événement incontournable pour tous ceux qui s’intéressent à l’avenir de l’ingénierie.

Au menu de cet espace d’échanges, notons ces sous-thèmes : « Applications en robotique des interfaces cerveau-ordinateur », présenté par le professeur Tat’y Mwata-Velu en ligne ; « Progrès innovants et Applications
de l’Internet des objets(idOs) » développé par le professeur Migabo Emmanuel ; « Gafam : comment puis-je réussir en tant que développeur de logiciels dans les grandes entreprises ? », décortiqué par le professeur Angoma Blaise.

Au terme des interventions, il s’en est suivi la partie interactive marquée par un jeu de questions et réponses qui a jeté de la lumière sur des préoccupations soulevées par un certain nombre de participants.

A l’issue de ces assises, le Chef de Section Informatique, le professeur KATEMBO VIRIVUSIGHA Jean-Marie Vianney, en a fait la restitution.

« (…) L’ISPT-Kinshasa, longtemps resté dans les oubliettes, se relance actuellement sur la bonne démarche des autres Instituts Supérieurs et Universités pour que les enfants, les apprenants, les ingénieurs pédagogues futurs puissent être en mesure d’intégrer les Nouvelles Technologies dans leur formation quotidienne. Cela pour répondre aux préoccupations les plus multiples qui sont présentés à la société actuelle (…) », a-t-il soutenu.
Appel

Et de se projeter dans l’avenir : « (…) C’est un essai, une expérience que nous avons fait à la maison et cela ne concernait que la famille. Et nous avons pensé qu’à partir de cette expérience nous allons nous lancer plus loin comme l’aigle pour voir un peu plus loin et oser grand comme le monde en organisant d’autres assises comme cette activité scientifique (…) Des journées scientifiques par exemple avec la participation d’autres éminents professeurs qui peuvent intervenir en ligne (…) ».

Créé en 1976, l’ISPT-KIN est devenu un établissement public d’enseignement supérieur et universitaire par l’ordonnance n°81-162 du 07 octobre 1981. La mission dévolue à l’ISPT-KIN fait de lui un formateur des ingénieurs pédagogues.

Le Système LMD a été approuvé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et Universitaire avec les Sections Informatique, mention Informatique Industrielle; Electricité, mention Electrotechnique; Mécanique, mention Mécanique Générale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut