23 juillet 2024

Gabon : Marie-Madeleine Mborantsuo obtient la présidence honoraire de la Cour Constitutionnelle

Marie-Madeleine Mborantsuo « 3M » est de retour sur le devant de la scène. En effet, l’ancienne patronne de la Cour constitutionnelle gabonaise, a obtenu la présidence honoraire de cette haute juridiction. Une fonction symbolique, mais sans doute aussi politique, pour celle qui a su rester proche du nouveau Chef de l’État, le Général Brice Clotaire Oligui Nguema. A appris infoplusrdc.com de source officielle.

Présidente de la Cour Constitutionnelle pendant 31 ans et 11 mois, Marie-Madeleine Mborantsuo a finalement été rappelée au sein de cette haute juridiction.

À titre indicatif, la rentrée solennelle de la Cour Constitutionnelle de Transition a permis à l’actuel président, Dieudonné Aba’a Owono, de donner sa vision de cette haute juridiction durant cette période dite de réfondation du Gabon.

Pour le juge constitutionnel, le Comité pour la Transition et la Restauration des Institutions (CTRI) doit, avec le concours de toutes les forces vives de la Nation, veiller à la consolidation de l’État de droit et raffermir la démocratie. Une ambition à laquelle devra participer la nouvelle présidente Marie-Madeleine Mborantsuo établie Présidente honoraire.

Née le 18 avril 1955 à Franceville (Gabon), Marie-Madeleine Mborantsuo est une Magistrate formée à l’Université Paris Panthéon-Assas, Aix-Marseille. Elle a présidé la Cour constitutionnelle gabonaise de sa création en 1991 jusqu’en 2023, avant d’être établie présidente honoraire en 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut