23 juillet 2024

Gabon: le Président de la Transition, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA prêtera serment le 4 septembre devant la Cour constitutionnelle. Voici son parcours

Gabon: le Président de la Transition, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA prêtera serment le 4 septembre devant la Cour constitutionnelle. Voici son parcours

Après avoir pris la tête du Gabon, mercredi 30 août 2023 en renversant le Président Ali Bongo Ondimba, le Général Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA prêtera serment en tant que Président de la Transition, lundi 4 septembre 2023 devant la Cour Constitutionnelle. A appris infoplusrdc.com de sources proches du Comité pour la Transition et la Restauration des Institutions (CTRI).

Le Général OLIGUI a également « décidé (…) de la mise en place progressive des institutions de la transition (…) », a annoncé jeudi 31aout 2023, le Colonel Ulrich Manfoumbi Manfoumbi, Porte-parole du CTRI, qui rassemble l’ensemble des Chefs de Corps de l’Armée.

Parmi les autres annonces faites, le rétablissement temporaire de la Cour Constitutionnelle, la mise en place progressive des Institutions de la Transition, et la reprise des vols domestiques.

« (…) Par ailleurs, le Général OLIGUI NGUEMA instruit l’ensemble des Secrétaires Généraux, les cabinets ministériels, les Directeurs Généraux ainsi que tous les responsables des services de l’État d’assurer dans l’immédiat la reprise effective du travail et la continuité du fonctionnement de tous les services publics (…) ».

Fils d’officier et haut gradé qui a gravité depuis longtemps dans le premier cercle du pouvoir, Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA a été formé au Maroc avant de se faire remarquer et de devenir aide de camp d’Omar Bongo Ondimba, Président du Gabon de 1967 à 2009.

Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA le reste jusqu’au décès du Président, en juin 2009. Ali Bongo Ondimba succède alors à son père mais la carrière de l’officier prend un tournant. Il est envoyé à l’étranger, comme attaché militaire à l’Ambassade du Gabon au Maroc puis au Sénégal.

Dix ans plus tard, après l’accident vasculaire cérébral du Président Ali Bongo ondimba, Brice Clotaire OLIGUI NGUEMA, alors colonel, revient au pays et au premier plan. Il remplace Frédéric Bongo, demi-frère du Président, à la tête des Renseignements de la Garde Républicaine et ses Bérets Verts.

Six mois après son retour de l’étranger, il prend le commandement de la Garde Républicaine où il va renforcer le dispositif de protection autour du Chef de l’État. Il avait pour mission de diriger la Garde Prétorienne d’Ali Bongo Ondimba et de veiller sur lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut