16 juillet 2024

Formation du gouvernement : Le Président TSHISEKEDI nomme Augustin Kabuya informateur pour identifier la coalition majoritaire (Revue de presse)

La nomination de l’informateur pour identifier la coalition majoritaire en prélude de la formation du gouvernement fait la Une des journaux parus ce jeudi 8 février 2024 en RDC. A constaté infoplusrdc.com

« Cap vers la formation du nouveau Gouvernement : Augustin Kabuya désigné Informateur » : Grand titre paru à la Une du quotidien « L’AVENIR ».
Dans une description analytique, ce confrère note, le Secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS/Tshisekedi), Augustin Kabuya, a été désigné par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, en conformité aux dispositions de l’article 78 de la Constitution, informateur afin d’identifier la coalition majoritaire à l’Assemblée nationale.

Cette information, est contenue dans un communiqué de la Présidence de la République dont une copie est parvenue hier mercredi à « RADIOOKAPI.NET ».

Et de compléter : Augustin Kabuya, élu député national dans la circonscription électorale du Mont-Amba à Kinshasa, a été choisi par le Chef de l’Etat comme informateur parce que son parti est arrivé en tête des résultats provisoires en termes de nombre de sièges lors des élections générales du 20 décembre 2023.

Pour sa part, « FORUM DES AS » explicite : cette identification « permettant la formation du Gouvernement », Augustin Kabuya est chargé de « consulter les partis, regroupements et personnalités politiques, toutes tendances confondues, appelés à siéger à l’Assemblée Nationale, aux termes des résultats provisoires proclamés par la Commission électorale nationale indépendante ».

La désignation de l’informateur poursuit « FORUM DES AS », est due au fait qu’aucun des partis ou regroupements politiques n’a atteint la majorité absolue des sièges, au regard des résultats des législatives nationales nationales du 20 décembre 2023.

Selon « ACTUALITÉ.CD », la mission confiée à Kabuya consiste à identifier formellement une coalition majoritaire à l’Assemblée Nationale en vue de la formation du gouvernement, conformément à l’article 78 de la Constitution.

La désignation de l’informateur est due au fait qu’« aucun des partis ou regroupements politiques n’a atteint la majorité absolue des sièges », au regard des résultats des législatives nationales du 20 décembre 2023, argumente de son côté « RADIO TOP CONGO FM ».

Cette mission est de trente jours renouvelables une fois, prenant effet à dater du 7 février, note pour sa part « LA TEMPÊTE DES TROPIQUES ».
Comme lors des trois premiers scrutins, rappelle le tabloïd, aucun parti ou regroupement politique aux élections de 2023 n’a pu obtenir 251 députés, sur les 500 siégeant à l’Assemblée nationale.

« LA PROSPÉRITÉ » précise qu’après ses consultations, M. Kabuya fera rapport dans les délais les plus brefs, pour permettre au Chef de l’Etat de nommer un formateur ou, directement, un nouveau Premier ministre qui sera, à son tour, chargé de constituer la nouvelle équipe gouvernementale.

« Je remercie le créateur du ciel et de la terre pour cette nomination et aussi le Chef de l’Etat pour le choix porté sur ma personne. Je vais devoir avant tout me référer auprès de ceux qui ont fait ce travail avant moi pour voir comment m’organiser », a réagi Augustin Kabuya après avoir été reçu par le Chef de l’Etat, renseigne pour sa part l’Agence congolaise de presse.

Pour « LE JOURNAL », Augustin Kabuya dont le parti est arrivé en tête des législatives avec 70 élus, ne devrait pas avoir du mal à identifier la majorité au sein de laquelle sera désigné le Chef du Gouvernement.

Contentieux électoraux des législatives nationales et autres, la Cour Constitutionnelle met en garde et rappelle son indépendance dans le traitement des litiges. Information à lire au journal « LA PROSPÉRITÉ ».

Poursuivant cette revue de presse, « LA RÉFÉRENCE PLUS », consacre son édito aux élus du peuple. Pour le quotidien, ils sont deux catégories. Ceux qui sont élus régulièrement, à qui le journal dit bravo et ceux qui sont élus irrégulièrement, en usant de la fraude, bourrage des urnes, corruption et autres méthodes de la honte. C’est ici le moment de déplorer ces antivaleurs qui collent certains Congolais à la peau. Ainsi, pendant cinq ans, le tabloïd estime qu’ils auront les consciences chargées d’avoir gagnés en utilisant des antivaleurs…

Dans un registre tout autre, « FORUM DES AS » rapporte que les Léopards ont vu leur belle épopée en demi-finale de la coupe d’Afrique des nations s’arrêter brusquement. Les congolais se sont inclinés, un zéro, face aux Eléphants de la Côte d’Ivoire.

Pour sa part, le quotidien sportif « NDEMBO-RDC.NET » vante les prouesses et le parcours élogieux de nos vaillants Léopards à la CAN, en saluant le Patriotisme Sportif de nos Ambassadeurs, qui ont défendu la nation Congolaise en hissant très haut notre drapeau Jaune-etoilé au pays d’Houphouet Boigny. Et de s’exclamer :  » Sincères félicitations et Merci de nous avoir fait rêver…la prochaine fois sera la bonne, Bravo ! « 

Commentant cette rencontre, « LA RÉFÉRENCE PLUS », estime que la RDC s’est inclinée avec honneur devant la Côte d’Ivoire.

Pour « LE JOURNAL », la RDC qui a semblé en difficulté sur cette rencontre, se consolera avec la petite finale face à l’Afrique du Sud, ce samedi 10 février à 21 heures.

Malgré la défaite, Félix Tshisekedi félicite les Léopards pour « leur parcours très honorable », révèle « ACTU30.CD », qui a consulté le compte X, de la Présidence de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut