16 juillet 2024

Élections 2023 : le satisfecit de l’IFES à l’endroit de la CENI dans la conduite du processus électoral pour l’organisation sans exclusive des scrutins couplés du 20 décembre 2023

Le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Denis KADIMA KAZADI, a présidé, jeudi 26 octobre 2023, à Kinshasa, une séance de travail avec une délégation de la Fondation Internationale pour les Systèmes Électoraux (IFES) conduite par son Président, Anthony BANBURY. A appris infoplusrdc.com de la Cellule de Communication de la Centrale Électorale.

Cette réunion de travail s’est déroulée en présence des deux-Vice-Présidents, Bienvenu ILANGA LEMBOW et Didi MANARA LINGA, du Rapporteur, Patricia NSEYA MULELA, du Rapporteur Adjoint, Paul MUHINDO MULEMBERI et du Secrétaire Exécutif National, Thotho MABIKU TOTOKANI.

Le premier responsable de IFES, partenaire technique et financier de la Centrale électorale, a apprécié tous les efforts déployés par la CENI pour mener à bon port le processus électoral dont le point culminant est la Présidentielle couplée aux Législatives et communales du 20 décembre 2023.

« Nous avons eu de fructueux échanges avec le Président Denis KADIMA, accompagné des membres de son bureau. En tant que partenaire technique de la CENI, nous sommes venus nous imprégner de l’évolution des préparatifs des élections. La séance de travail que nous avons eue nous a édifiés encore davantage sur la détermination de l’équipe que dirige le Président KADIMA à gagner ce pari. Nous pouvons avouer que, au regard de la progression du processus électoral, nous nous acheminons progressivement vers la date du 20 décembre 2023 prévue pour l’organisation des scrutins couplés. L’objectif était également de savoir comment l’IFES pourra intervenir, dans le cadre de notre partenariat qui existe depuis bien longtemps. Évidemment, la CENI a déjà beaucoup fait depuis l’enrôlement en vue de constituer le fichier électoral jusqu’à ce jour où elle continue à apprêter toute la logistique nécessaire qui concourt à cette organisation. Pour ma part, je félicite le Président KADIMA et tous ceux qui sont autour de lui pour les multiples efforts déployés afin qu’on en arrive là, car ce n’était pas du tout facile et il fallait baliser la voie. A l’heure qu’il est, il n’y a pas de doute possible, nous nous dirigeons vers les élections qui devront refléter les aspirations de tout le peuple congolais qui attend spécialement ce jour-là », a indiqué Anthony BANBURY.

Avant de prendre les commandes de cette institution, Anthony BANBURY a eu une longue carrière au sein de l’ONU et du gouvernement des États-Unis en tant que directeur puis directeur principal de la démocratie, des droits de l’homme et des opérations internationales au Conseil national de sécurité (2000- 2003) et conseiller politique principal au sein du groupe de travail sur les Balkans au ministère de la Défense (1998-2000).

De 2009 à 2016, il a été sous-Secrétaire général à l’appui aux missions. Titulaire d’une maîtrise en droit et diplomatie de la Fletcher School of Law and Diplomacy de l’Université Tufts, d’un diplôme d’études supérieures de l’Institut universitaire de hautes études internationales de l’Université de Genève et d’une licence en sciences politiques de l’Université Tufts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut