16 juillet 2024

DYPRO: face aux populations de Funa et Lukunga, Constant Mutamba a déballé sa vision pour un Congo rénové

Après le District de Tshangu au terrain Sainte Thérèse de N’djili, à Kinshasa, le 20 juillet dernier, c’était le tour des populations de Funa et Lukunga, de communier avec le président de la Dynamique Progressiste Révolutionnaire ( DYPRO), Constant Mutamba, samedi 12 août 2023 au terrain Assossa, dans la Commune de Kasa-Vubu. A constaté infoplusrdc.com

En présentant son offre politique « Rupture », le leader de l’Opposition républicaine, a déballé sa vision pour un Congo rénové. Ainsi, il a exhorté la population à rompre avec les antivaleurs pour remédier à la crise que connaît le pays, notamment sur le plan social et sécuritaire.

« (…) le pays a été mis à genoux par un groupe d’individus qui ont recouru depuis 1960 à des pratiques d’antivaleurs dans la gestion de la chose publique (…) Il faut donc rompre avec les antivaleurs mais aussi avec les vieux et anciens visages du passé (…), a-t-il recommandé en substance.

Il était question pour Constant Mutamba, de positionner sa plateforme en ordre de bataille en mettant en exergue son plan d’action en faveur de ses futurs électeurs. En témoigne sa ferme détermination et de sa famille politique à confronter plusieurs situations que traverse le pays, une fois au pouvoir. Notamment, le chômage, la misère et l’insécurité sur l’ensemble du territoire national.

Il sied de signaler que la DYPRO figure parmi les regroupements politiques ayant atteint le seuil pour la Députation Nationale. Avec ses 8 partis politiques, cette Opposition républicaine a aligné 406 candidats Députés Nationaux. C’est dans cette optique que les candidats des Districts de Funa et Lukunga ont été présentés lors de cette rencontre.

Concernant la présidentielle, un conclave sera organisé incessamment afin de désigner celui qui va représenter la DYPRO.

À titre de rappel, « Rupture » que prône ce jeune leader de l’Opposition républicaine, consiste à inciter les futurs électeurs à rompre avec les politiciens qualifiés de versatiles qui se distinguent par l’incohérence politique dans leurs discours.

Somme toute, DYPRO qui est sur tous les fronts pour rafler des sièges lors des élections qui se profilent à horizon, est actuellement parmi les regroupements politiques les mieux côtés après avoir aligné plus de 400 candidats aux législatives nationales, soit 84%, selon les statistiques faites par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut