23 juillet 2024

Droits de l’Homme : Échange des responsables de la CNDH-RDC et ceux de l’UNICEF sur la prétendue présence de 361.000 enfants dans les sites miniers au Haut-Katanga et au Lualaba

Une équipe des Commissaires Nationaux de la Commission Nationale des Droits de l’Homme de la République Démocratique du Congo (CNDH-RDC), dirigée par la vice-présidente Joëlle MBAMBA Kona, a reçu, samedi 22 juin 2024 au siège de cette Institution à Kinshasa, le Représentant-pays du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), Grant PHILIP LEAITY, qui était accompagné de sa collaboratrice Paola BOTTARD, pour un échange autour d’une interview que ce responsable de cette Agence onusienne a accordé à la Radio France Internationale (RFI), publiée récemment, faisant état de la présence de 361.000 enfants dans les sites de mines dans les Provinces du Haut Katanga et du Lualaba (dans le sud-est du pays). Celà, après que les autorités de la CNDH-RDC aient eu vent de cette interview. A appris infoplusrdc.com auprès de l’Attaché de Presse de cette Institution Citoyenne d’Appui à la Démocratie

Il a donc été question durant cet échange, de faire la lumière sur ces allégations qui donnent l’impression des violations massives des Droits de l’Enfant en RDC.

A l’issue de l’échange, les Représentants de l’UNICEF ont compris le bien-fondé de la communication et ont conclu de publier un communiqué dans les tout prochains jours pour démentir tout propos sorti du contexte de l’interview.

Bien avant ladite publication, la CNDH-RDC avait, pour sa part, diligenté une mission d’enquête dans les deux Provinces afin de s’imprégner du respect des Droits de l’Homme dans les sites d’exploitation minière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut