21 juillet 2024

Communication pour le Développement : les journalistes membres du Réseau des Communicateurs pour le Développement Durable (RCDD) outillés par le PNUD

« Communiquer dans le contexte de la gouvernance, de la transformation économique et du développement », tel était le thème principal d’une session de formation visant le renforcement des capacités et des compétences des journalistes membres du Réseau des Communicateurs pour le Développement Durable (RCDD), partenaire du Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) en RDC, organisée du 28 au 30 septembre 2023 à Zongo, dans la Province du Kongo Central en République Démocratique du Congo. A constaté infoplusrdc.com

Gravitant autour de la gouvernance, la stabilisation, l’environnement, le changement climatique et l’énergie, cette session de formation visait la redynamisation de la corporation afin de l’amener à se spécialiser dans des problèmes touchant à l’amélioration des conditions des populations congolaises.

Il s’agissait également de préparer cette corporation à compétir au Prix du Journalisme pour le Développement en prévision de la Semaine des Nations Unies et de renforcer le partenariat entre le PNUD et les médias congolais dont fait partie le RCDD.

C’est dans cette optique qu’au cours de cette formation, des thématiques innovantes et des programmes structurants ont été présentées et mis en exergue par le PNUD en RDC pour lutter contre la pauvreté et assurer la promotion de la gouvernance démocratique et l’environnement durable.

Les journalistes du RCDD ont suivi des exposés ayant trait à la communication dans le contexte de la stabilisation, selon les normes de la justice du Genre, de l’écologie et d’intégrité de proximité à travers les radios communautaires pour le Programme de 145 Territoires (PDL-145T) et de transformation économique. Dans le contexte pré et postélectoral, les hommes et les femmes du RCDD ont été sensibilisés afin de lutter contre le discours de la haine, les violences politiques ainsi que les fake news.

Des thématiques qui ont été décortiquées par des experts, en l’occurrence, l’Analyste à la Communication, Mme Clarisse Museme, le Spécialiste Partenariat PNUD, le Professeur François Elika, le Coordonnateur du Programme Energie du PNUD, Kouadio N’Goran, la Conseillère principale en Reporting de Partenariat RDC, Madame Ngoné Sow et le Responsable du Laboratoire d’Accélération du PNUD-RDC, Serge Kusinza.

À en croire les organisateurs, cette activité marque le lancement d’une expérience pilote en cette matière, car, le PNUD considère cette initiative comme un tremplin vers de futures collaborations fructueuses.

On n’est pas sans savoir que les journalistes jouent un rôle crucial dans la sensibilisation du public et dans la diffusion d’informations précises et équilibrées. C’est dans cette optique que le PNUD dans son rôle de contribuer à éradiquer la pauvreté, réduire les inégalités et l’exclusion et bâtir une meilleure résilience afin que les pays poursuivent leurs progrès, compte sur les hommes et femmes des médias pour se professionnaliser dans le traitement des thématiques couvertes par ce principal organisme onusien.

Somme toute, cette session de formation a fourni aux récipiendaires les outils nécessaires pour aborder ces thématiques de manière approfondie et équilibrée, l’engagement et le professionnalisme étant essentiels pour informer le public et contribuer à un changement positif.

Présent dans quelque 170 pays et territoires, le PNUD aide les Pays en Développement à mobiliser et utiliser l’aide efficacement. Dans toutes ses activités, il encourage la protection des droits de l’homme, le développement des capacités et l’autonomisation des femmes. Ceci, avec les trois piliers essentiels à la démarche du développement durable : social,économique et environnemental.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut