21 juillet 2024

78eme session de l’Assemblée Générale des Nations-Unies : agenda très chargé pour le Président TSHISEKEDI à New-York

En marge de sa participation à la 78eme session de l’assemblée générale des Nations-Unies à New-York , le Président de la République Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO a été reçu, vendredi 22/09 en tête-à-tête par le Secrétaire Général de l’ONU, Antonio Gutteres. A appris infoplusrdc.com des sources officielles.

A l’issue de cette rencontre de près d’une heure au 27 ème étage du Palais de verres, les deux personnalités n’ont fait aucune déclaration publique à la presse.

Cette rencontre programmée de longue date intervient 48 heures après le discours du Président Félix Tshisekedi à la tribune de l’ONU au cours duquel il a demandé d’accélérer le départ du Congo des casques bleus de l’ONU.

Pour le Président Félix Tshisekedi, le départ des troupes de la Monusco ( Mission des Nations-Unies pour la stabilisation du Congo) est une nécessité après plus de 25 ans de présence sans résultats satisfaisants au regard de l’objet de leur mission.
Les négociations pour les modalités pratiques de ce départ sont en cours actuellement entre Kinshasa et le siège de l’ONU.

Le même vendredi, le Chef de l’État a reçu en audience, José W. Fernandez, le Sous-Secrétaire d’État américain en charge de la croissance économique, de l’énergie et de l’environnement.

Les échanges ont porté sur la concrétisation du protocole d’accord signé entre la RDC, la Zambie et les USA pour la production de précurseurs de batteries en RDC et la transformation locale des minerais stratégiques.

Ces discussions auxquelles était associée la GECAMINES ont aussi porté sur l’exploitation de certains métaux précieux tels que le cuivre, le cobalt, le gallium, le palladium et le lithium.
Enfin, le diplomate américain a réitéré le soutien des USA pour la restauration de la paix et la stabilité à l’Est de la RDC.

Enfin, le Président TSHISEKEDI a pris part, toujours vendredi, au Global Africa Business Initiative ( GABI), une conférence axée sur la promotion de la croissance économique durable en Afrique.

Le Chef de l’État congolais était l’invité d’honneur d’un panel spécial dédié aux opportunités d’investissement en Afrique et à la place de la RDC dans la transition énergétique mondiale.

A cette occasion le Chef de l’État a rappelé sa vision pour une transformation locale, en Afrique, de nos ressources naturelles et il a parlé du cas particulier de la RDC qui a décidé de construire une chaîne de valeur locale pour ses précieux minerais tels que le cuivre, le cobalt, le lithium, le manganèse et autres.

Le Numéro Un Congolais a évoqué le projet de création d’une usine de production de batterie pour véhicules électriques entre la Zambie et la RDC avec le soutien financier et technologique des États-Unis d’Amérique.

Le Chef de l’État a donc appelé les investisseurs à venir en RDC pour accompagner cette nouvelle vision industrielle. Il a aussi salué le GABI comme plateforme de promotion du business en Afrique.

En marge de cette rencontre, le Président TSHISEKEDI a eu une séance de travail avec des porteurs de projet de valorisation de nos minerais stratégiques notamment Delfos (plateforme de levée de fonds et d’investissement dans l’énergie) et Buenassa ( société intégrée de négoce de métaux spécialisée dans l’approvisionnement national)

Outre le Ministre de l’Industrie, Julien Paluku, certains acteurs congolais de l’écosystème du cobalt étaient présents aux côtés du chef de l’État, notamment le CCB (Conseil congolais de la batterie), l’EGC ( Entreprise générale du Cobalt) et le CPVS ( Conseil présidentiel de veille stratégique).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut