16 juillet 2024

78ème Assemblée Générale de la session ordinaire de l’ONU : sécurité et processus électoral au centre de l’agenda du Président TSHISEKEDI à New-York (Revue de Presse)

Le séjour New-Yorkais du Président TSHISEKEDI et l’ouverture de la session parlementaire du mois de septembre, sont les sujets les plus commentés par les journaux parus ce lundi en RDC. A constaté infoplusrdc.com

En séjour de travail aux USA où il est arrivé hier soir à 23h00′, heure de New York, le Président Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO prendra une part active aux assises de la 78 ème Assemblée générale de la session ordinaire de l’Organisation des Nations Unies (ONU) martèle « okapi.net ».
Ce média Onusien note que cette confirmation a été faite par le Directeur Adjoint de la presse présidentiel, qui était reçu comme principal invité lors de la session vespérale du journal télévisé de ce Dimanche 17 Septembre 2023, à la Radio Télévison Nationale Congolaise (RTNC).

Le Chef de l’État congolais y évoquera notamment des questions sécuritaires dans l’est de la République démocratique du Congo, poursuit la source.

« En ce qui concerne la situation sécuritaire en RDC, le Président Félix-Antoine Tshisekedi mettra la communauté internationale devant ses responsabilités pour trouver une solution durable. Il va réaffirmer le caractère irréversible du processus électoral. Cela démontre que le pays a réalisé plusieurs progrès, notamment dans le domaine de la diplomatie », a rapporté Giscard Kusema, directeur adjoint de la Cellule de la communication présidentielle.

Par ailleurs, le Numéro Un congolais prendra part au forum sur les Objectifs de développement durable (ODD).

Il va rencontrer le Secrétaire Général de l’ONU pour évoquer la situation sécuritaire en RDC et le futur de la MONUSCO, ajoute Giscard Kusema.

« actu243.net » renchérit et note: Pour la troisième fois dans son mandat, le Président Tshisekedi sera le Mercredi 20 septembre prochain à la tribune des Nations Unies à 21h00′ (Heure de Kinshasa), pour prononcer son speach. Un discours très attendu par tous, compte tenu de la position géostratégique du pays (au centre de l’Afrique et au coeur du Monde), et des enjeux Rd Congolais de l’heure ( Élections, Biodiversité du bassin du Monde, Lutte contre les changements climatiques…).

Abordant la même matière, l’Agence Congolaise de Presse (ACP), informe qu’au pays de l’Oncle Sam, le chef de l’État, qui a un agenda trop chargé, va déployé une kyrielle d’activités politiques, aux grandes retombées diplomatiques, parmi lesquelles : les audiences, les fructueux échanges avec ses homologues, la rencontre avec les membres de la diaspora congolaise, ma participation à certains forums, et tant d’autre encore.

Le second volet de ce panorama de la presse écrite nous amène dans les colonnes du quotidien « la prospérité », qui annonce: le parlement congolais a ouvert, vendredi 15 septembre 2023, la session ordinaire de septembre 2023, la dernière de la législature, essentiellement budgétaire.
Dans une approche informative la consoeur révèle que le processus électoral, déjà en cours, préoccupe l’Assemblée nationale et le Senat et a constitué, dès ce premier jour, un des points sur lesquels les speakers de ces deux chambres ont martelé, constate le journal.

Le président du bureau de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, a présenté les axes principaux sur lesquels les travaux de sa Chambre législative vont se focaliser pendant la session parlementaire ordinaire de septembre 2023, précise  » la tempête des tropiques ».
Il cite notamment l’examen et l’adoption de la Loi de finances de l’exercice 2024, parachever le processus d’examen des projets et propositions de lois actuellement en commissions, d’harmoniser les divergences avec le Sénat sur les textes adoptés en des termes non identiques et, de légiférer sur les matières législatives inscrites à son calendrier, dont sept projets de loi de ratification des Ordonnances-lois prises pendant les vacances parlementaires en exécution de la Loi d’habilitation ; le contrôle de l’action du Gouvernement, des entreprises, établissements et services publics, … et le processus électoral.

C’est sur base de ce processus électoral que la session budgétaire de 2023 sera écourtée afin de permettre aux élus du peuple de participer aux prochaines élections prévues le 20 décembre, renseigne « ouragan.cd ».

La session de septembre 2023 coïncide avec la période électorale, rappelle « le phare ».
Et, en règle générale, analyse le quotidien, les hommes politiques ont tendance à promettre de gros budgets. Cependant, ajoute le tabloïd, le risque est de voir, en 2024, les promesses électorales faites en 2023 ressembler à de la démagogie pour tout le prochain quinquennat.
Alors, les «au revoir» entre collègues de la législature 2019-2023 risquent de se transformer en «adieux» entre les parlementaires et leurs électeurs, conclut « le phare ».

Cette session étant essentiellement budgétaire, « l’avenir » indique que le Premier Ministre, Jean-Michel SAMA LUKONDE, a déposé, le 15 septembre 2023, à l’Assemblée nationale, le projet de loi des finances 2024 évalué à 40.463 milliards de francs congolais, soit un accroissement de 24,7 par rapport au budget de l’exercice 2023 chiffré à 32.457 milliards de francs congolais.
Pour le Chef du Gouvernement, les fonds conséquents ont été alloués aux secteurs de la Défense, de l’enseignement, des réformes et pour la poursuite du programme de développement local des 145 territoires, détaille le quotidien.

Selon « Congo nouveau », le budget 2024 rencontre aussi, au niveau de la santé, la question de la couverture santé universelle avec cette innovation sur la gratuité de la maternité et le suivi post-accouchement.

Pour la troisième année consécutive, rappelle « econews », le Premier Ministre, Jean-Michel SAMA LUKONDE KYENGE, a déposé dans le délai le projet de loi des finances.
Le tri-hebdomadaire précise que les prescrits de l’article 126, alinéa 3 de la Constitution de la RDC qui consacre le dépôt du projet de la loi des finances indique qu’il doit être déposé au plus tard le 15 septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut