16 juillet 2024

43ème Sommet Ordinaire de la SADC : passant le témoin au Numéro un angolais, le Président TSHISEKEDI salue la solidarité des États membres de cette organisation régionale

Après une année à la tête de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), le Président Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO a passé le bâton de commandement à son homologue angolais João Lourenço ce jeudi à Luanda, en Angola. A appris infoplusrdc.com de la Cellule de Communication de la Présidence.

Cette cérémonie de passation des pouvoirs a eu lieu durant le 43ème Sommet ordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement de cette organisation régionale.

Faisant le bilan de son mandat, le Chef de l’Etat a salué la solidarité des États membres de la SADC qui ont pris « la décision courageuse de déployer une mission en RDC (SAMIDRC) pour soutenir les efforts de lutte et de neutralisation des activités du groupe terroriste M23». Le Président de la République a indiqué que « la résurgence du M23 soutenu par le Rwanda a engendré de graves violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire à l’Est de la RDC.»

« Cette guerre nous imposée injustement a provoqué des déplacements massifs au sein des populations qui vivent actuellement dans des conditions d’extrême précarité, engendrant ainsi une grave crise humanitaire qui ne cesse de se dégrader au fil de la persistance du conflit », a poursuivi le Chef de l’Etat.
Le Président Tshisekedi a dit que le peuple congolais garde toujours confiance en la capacité des Forces armées de la RDC (FARDC) à venir à bout de l’ennemi, tout en se réjouissant de l’appui annoncé de la SAMIDRC.

Malgré les défis sécuritaires en RDC et dans la région, le Président Tshisekedi a appelé la SADC a accéléré le processus de ratification du protocole visant à faciliter la circulation des personnes.
« Il est encourageant de constater que les États membres ont pris des mesures pour supprimer l’obligation de visa. Nous félicitons le Botswana et la Namibie d’avoir ouvert la voie en permettant à leurs citoyens de franchir la frontière entre les deux pays sans avoir besoin d’un passeport », a-t-il déclaré.

Sur les autres aspects des réalisations sous son mandat à la tête de la SADC, le Président Tshisekedi a évoqué l’amélioration de la connectivité dans la région grâce à un taux de pénétration de la téléphonie mobile de 85 %, le lancement du certificat d’origine électronique de la SADC pour accroître la fluidité du commerce intrarégional et soutenir l’industrialisation régionale. Il est également revenu sur la facilitation du transport des minerais de la RDC et de la Zambie vers l’extérieur grâce au corridor logistique angolais de Lobito.

En cédant le fauteuil de la Présidence de la SADC, le Chef de l’Etat dit resté convaincu que le programme de développement régional de cette organisation atteindra de nouveaux sommets.
« Je vous cède donc fièrement la présidence de cette organisation avec beaucoup d’optimisme quant à son avenir prometteur », a-t-il dit s’adressant à son successeur, le Président Lourenço.

Après cette passation de pouvoir, les participants au Sommet de Luanda se sont retirés pour des travaux à huis clos. Une déclaration finale est attendue incessamment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut