21 juillet 2024

43eme Sommet de la SADC : arrivé à Luanda, le Président TSHISEKEDI va solennellement remettre le flambeau à son homologue angolais João Lourenço lors de cette réunion et présentera le bilan de son action

Le Chef de l’Etat Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO a entamé une mission cet après-midi à Luanda, en Angola, pour participer au 43ème Sommet ordinaire des Chefs d’État et de gouvernement de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) qui sera ouvert ce jeudi. A appris infoplusrdc.com auprès de la Cellule de Communication de la Présidence.

A la tête de cette organisation régionale depuis 12 mois, le Président de la République va solennellement remettre le flambeau à son homologue angolais João Lourenço lors de cette réunion et présentera, dans une allocution, le bilan de son action.

Avant cette passation des pouvoirs, le Chef de l’Etat va prendre part, ce mercredi, au Sommet de la Troïka de l’Organe de la SADC qui traite des questions liées à la paix, à la sécurité et à la stabilité dans la région et fournit aux États membres les orientations à suivre. Cette rencontre réunit le président sortant, le président actuel et le futur président de la SADC.

Cette année, le Sommet des Chefs d’État et de gouvernement a pour thème : « Capital humain et financier : les principaux moteurs de l’industrialisation durable de la région de la SADC ». Les participants vont ainsi plancher sur ces catalyseurs qui soutiennent l’industrialisation régionale, à savoir des ressources humaines adéquates en termes de nombre et de capacité technique, et des ressources financières appropriées pour assurer des mécanismes de financement plus durables.

Instance supérieure de la SADC, le Sommet se réunit annuellement en août pour définir la politique de l’organisation. Il rassemble les Chefs d’État et de gouvernement des 16 États membres de l’organisation. Les Chefs d’organismes continentaux et régionaux y assistent également en tant qu’observateurs.

Ce 43ème Sommet a été précédé des réunions de Hauts fonctionnaires et du Conseil des ministres pour préparer l’ordre du jour des Chefs d’État et de gouvernement. A cette occasion, l’ambassadeur Téte António, ministre des Affaires étrangères de l’Angola, a officiellement pris les rênes de la présidence du Conseil des ministres de la SADC dimanche dernier, en remplacement du ministre d’État congolais, ministre de l’Intégration régionale Antipas Mbusa Nyamwisi.

Le Conseil des ministres supervise le fonctionnement et le développement de la SADC et veille à ce que les politiques soient correctement mises en œuvre. Il est composé de ministres de chaque État membre, généralement issus des ministères des affaires étrangères, de la planification économique ou des finances.

Fondée en 1980, la SADC vise à réaliser les objectifs de développement, d’établir la paix et la sécurité, d’atteindre la
d’atteindre la croissance économique, de réduire la pauvreté, de rehausser le niveau et la qualité de vie du peuple de l’Afrique australe et d’appuyer les défavorisés sociaux par le biais de l’intégration régionale, des principes démocratiques consolidés et d’un développement équitable et durable. Son siège se situe à Gaborone, au Botswana.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut